Crise de goutte et alimentation - quels liens ?

  • Alimentation
  • 08 Février 2020
  • Aucun commentaire

La goutte est une maladie inflammatoire très répandue. Les causes de la maladie sont de plus en plus connues. Il est certain que l’alimentation joue un rôle essentiel dans la prévention de la goutte. Voici les liens à établir entre goutte et alimentation.

Goutte et alimentation - des liens reconnus

La goutte est due à un excès d'acide urique produit par la dégradation des purines contenues dans les aliments. Les personnes atteintes doivent donc surveiller ce qu’elles mangent. Pauvre en purines, l'alimentation spéciale goutte vise à atténuer les crises de goutte. Les liens entre l'alimentation et la goutte sont reconnus par tous les rhumatologues.

L’alimentation

La goutte est causée par une sursaturation en urate dans le sang qui cause la formation de cristaux d’urate. Ils créent parfois une inflammation aigue et douloureuse dans les articulations. On assiste alors à une crise de goutte. Même si la goutte est due à des facteurs génétiques et environnementaux, il y a moyen de mieux la traiter avec des aliments bons pour la goutte.

Certains aliments risquent en effet d’aggraver les risques de crise de goutte. Il faut donc consommer avec modération les viandes, les poissons gras, les fruits de mer et l’alcool. Il est aussi important de se méfier des sodas, qui font aussi partie des aliments susceptibles d’augmenter l’uricémie. Un régime limitant la consommation d’aliments hyper-uricémiants est à recommander. Ce type de régime est utile et aide à éviter les crises de goutte.

Aliments a éviter en cas de crise de goutte

Les personnes souffrant de la goutte doivent éviter certains aliments et certaines boissons. Il faut bien sûr cesser de consommer des alcools forts. La bière, même sans alcool, est classée parmi les aliments déclencheurs crise de goutte. Comme les boissons alcoolisées, elle est riche en purines. Ces substances sont métabolisées en acide urique.

Les protéines d’origine animale sont aussi à déconseiller. Comme l’alcool, ils sont riches en purines. C’est le cas notamment des viandes, des abats et des poissons gras. Les aliments gras en particulier peuvent provoquer des crises de goutte. Quant aux sodas et aux jus de fruits, ils sont riches en fructose, qui se convertit en acide urique. Les acides gras peuvent provoquer une crise. Leur consommation doit donc être limitée.

   

Aliments bons pour la goutte

Que manger en cas de goutte ? Une bonne alimentation contribue à la protection contre les crises de goutte. Certains aliments bons pour la goutte diminuent l’hyperuricémie. Mentionnons les laitages pauvres en matière grasse et le café. Il est aussi recommandé de consommer beaucoup d’eau pour diminuer l’uricémie. Le menu type pour la goutte respecte les aliments a eviter en cas de crise de goutte.

Lire aussi => Régime Anti-Goutte – Les Aliments et Boissons Interdits et Autorisés