Comment le lait écrémé soigne ma goutte ?

  • Alimentation
  • 11 Avril 2020
  • 2 commentaires

Si vous êtes atteint de goutte, rien ne vous empêche de profiter des bienfaits d'un bon verre de lait froid.

En effet, certaines études menées en 2012 démontrent que la consommation de lait écrémé ne réduirait pas seulement le taux d'acide urique sanguin, mais favoriserait également l'élimination de l'acide urique dans les urines.

Cet effet protecteur contre la goutte serait lié à l'effet uricosurique de deux protéines de lait : la caséine et la lactalbumine. 

Cette vertu protectrice s'appliquerait à tous les produits laitiers faibles en matières grasses. Vous pouvez donc profiter d'un bon yogourt 0% plein de fraîcheur si vous le souhaitez.

Produits sans matières grasses ou faibles en matières grasses

Vous pouvez ajouter ces produits laitiers faibles en matières grasses à vos menus :

-Lait écrémé ou demi-écrémé

-Yogourt 0% ou faible en matières grasses

-Fromage cottage 0% ou faible en matières grasses

De nombreux fromages populaires peuvent également être invités à votre table :

-Mozzarella écrémé

-Parmesan râpé sans lactose

-Cheddar doux sans lactose

-Feta doux sans lactose

-Ricotta sans lactose

-Cancoillotte écrémé…

Lorsque vous envisagez de consommer des produits laitiers sans matières grasses, vérifiez l'étiquette pour vous assurer que le produit contient réellement des produits laitiers et non un substitut.

Vérifiez également les ingrédients qui pourraient affecter d'autres maladies (hypertension artérielle, diabète…). Par exemple, certaines marques de yogourt sans matières grasses peuvent contenir plus de sucre. Certaines marques de fromage sans matières grasses peuvent contenir plus de sel.

Pourquoi le régime alimentaire est-il si important lorsque vous êtes atteint de goutte ?

Les purines sont des molécules chimiques produites naturellement par notre organisme. On les trouve également dans certains aliments. Lorsque votre corps décompose les purines, de l'acide urique est produit et expulsé par les reins dans les urines. L’acide urique permet notamment d’éliminer l’azote par les urines.

Lorsque le taux d’acide urique dans votre corps est excessif, des cristaux d’urate de calcium se déposent au niveau des articulations et forment des tophus.  Ils provoquent des douleurs vives et une inflammation de l’articulation. C’est la goutte.

Pour maintenir un taux d'acide urique normal dans votre corps, il convient de limiter ou d'éviter certains aliments riches en purines.

Mais, d’autres facteurs peuvent déclencher les crises de goutte.

Il est reconnu qu’un lien étroit existe entre la résistance à l'insuline, les aliments riches en purines, l’hyperuricémie et la crise de goutte.

Lire aussi => Crise de goutte et alimentation : quels liens ?

Aliments bons pour la goutte

Reconnus pour réduire le taux d'acide urique, le lait et les produits laitiers sans matières grasses sont les meilleurs aliments qui vous protègent de la goutte.

En plus des produits laitiers sans matières grasses qui sont bons pour la goutte, voici d’autres aliments que vous pouvez ajouter à vos menus :

Contrairement aux protéines animales, les protéines végétales n'augmentent pas les taux d'acide urique. Riches en protéines végétales de bonne qualité, les légumes secs tels que les pois, les lentilles, les haricots doivent être privilégiés. Le steak de tofu est une bonne alternative au steak haché.

Des études ont démontré que la consommation quotidienne d’une quantité modérée de café, en particulier du café contenant de la caféine ordinaire, peut réduire le risque de goutte.

La vitamine C diminue le taux d'acide urique, aussi il convient de privilégier la consommation d’agrumes. Notamment les agrumes les moins sucrés tels que le pamplemousse et les oranges.

Il est important de rester hydraté pour aider les reins à éliminer l’acide urique de votre corps. Il est recommandé de boire 2 litres d’eau minérale  (Vittel, Evian, Contrexéville) + 1/2 litre à 2 litres d'eau de Vichy Celestins. Veillez à doubler cette quantité en période de crise de goutte.

Besoin d'idée pour préparer vos repas ? Découvrez nos 136 recettes anti-goutte et tous nos conseils pour garder le contrôle sur votre goutte.

Aliments mauvais pour la goutte

Reconnus pour réduire le taux d'acide urique, le lait et les produits laitiers sans matières grasses sont les meilleurs aliments qui vous protègent de la goutte.

La consommation des aliments et des boissons qui suivent doivent être limités ou évités au maximum :

L'alcool est connu pour déclencher une crise de goutte chez certaines personnes. La bière -y compris la bière sans alcool, le vin et les alcools forts peuvent faire monter les taux d'acide urique dans le sang. 

Les abats, comme le foie, les ris de veau, les rognons, mais aussi la cervelle, et la langue, sont riches en purines et doivent être exclus de votre régime alimentaire.

Riches en purines, les fruits de mer doivent être évités : huîtres, pétoncles, homards, moules, crevettes, crabes et calmars.

Le sucre et les boissons sucrées libèrent des purines. Il convient donc d’éviter de boire des sodas et des jus de fruits bourrés de sucre. Privilégiez les boissons zéro sucre.

Lire aussi => Que se passera-t-il dans mon corps si je ne traite pas ma goutte ?

Si la modification de votre alimentation ne vous aide pas à contrôler votre goutte, parlez-en à votre médecin.

Les sources

Jordan KM. Gestion à jour de la goutte . Curr Opin Rheumatol 2012; 24 (2): 145-51.

PubMed Health. Goutte . 2012.

Choi HK. Une prescription pour le changement de style de vie chez les patients atteints d'hyperuricémie et de goutte . Curr Opin Rheumatol 2010; 22 (2): 165-72.

Dalbeth N et Palmano K. Effets de la consommation de produits laitiers sur l'hyperuricémie et la goutte . Curr Rheumatol Rep 2011; 13 (2): 132-7.

Dalbeth N et al. Effets du lait écrémé en poudre enrichi en glycomacropeptide et en extrait de graisse de lait G600 sur la fréquence des poussées de goutte: un essai contrôlé randomisé de validation de principe . Ann Rheum Dis 2012; 71 (6): 929-34.

Zgaga L et al. L'association de l'apport alimentaire de légumes riches en purines, de boissons sucrées et de produits laitiers à l'urate de plasma, dans une étude transversale . PLoS One 2012; 7 (6): e38123.

Dalbeth N et al. Effet aigu du lait sur les concentrations sériques d'urate: un essai croisé contrôlé randomisé . Ann Rheum Dis 2010; 69 (9): 1677-82.

Dalbeth N et al. Identification des fractions laitières aux propriétés anti-inflammatoires dans les modèles de goutte aiguë . Ann Rheum Dis 2010; 69 (4): 766-9.